AxoBox : 0811 560 925

L'Union Soissons - Mars 2010

L'Union Soissons - Mars 2010

Happy Aisne invente les Axo Box Des cadeaux 100 % soissonnais

Publié le vendredi 12 mars 2010 à 12H00

Balades en quad, bowling, visites guidées : 130 prestations locales au catalogue.

ENVIE d'une coupe de champagne au sommet d'un donjon, d'une séance de pilotage d'une voiture de sport, d'une représentation théâtrale à domicile ? Faites-le vous offrir…
Le groupe Happy Aisne spécialisé dans la communication et la publicité de proximité, a lancé en décembre les Axo Box. A la différence des Smart box, celles-ci sont 100 % locales. « C'est le grand défaut de ce type de produit. Pour un saut en parachute, s'il faut faire 400 km, vous repoussez l'échéance, explique le directeur Jean-Luc Toussirot. Presque tous nos partenaires sont Soissonnais. Ceux qui ne le sont pas se déplacent ici. Avec l'Axo Box, on est certain que le cadeau sera utilisé. » Le credo de ce jeune patron, c'est la proximité et la valorisation de l'animation locale. « J'ai créé Happy Aisne car j'en avais marre d'entendre qu'il n'y avait rien à faire à Soissons car ce n'est pas vrai. »
Trente-cinq partenaires ont déjà proposé leurs services pour un total de 130 prestations, parmi lesquelles certaines inventées pour l'occasion. Des abonnements chez le chocolatier ou le fleuriste, une étude personnalisée d'un paysagiste ou d'une décoratrice.
Sur le site Internet ou dans les deux points de vente (*), on choisit son Axo Box en fonction de son budget, de 29,90 à 149,90 euros, ou de ses envies, des plus insolites aux plus classiques comme les soins de beauté ou la gastronomie.
Dans les bureaux de la société, organisée comme une start-up, on réfléchit déjà à de nouvelles prestations plus originales les unes que les autres : création de parfum ou de crème à base de légumes du potager, fabrication de produits ménagers, dégustation à domicile… La cible : des particuliers ou des entreprises, qui pourront obtenir une box personnalisée avec leur logo.
Lors du lancement, en décembre, 50 boxes ont été vendues en quinze jours. Ça marche si bien que Jean-Luc Toussirot s'apprête à créer une société qui proposera des boxes locales dans toute l'Aisne et aussi dans la Marne. Celle-ci deviendra une franchise. Des entrepreneurs du Tarn et des Alpes-de-Haute-Provence se sont déjà montrés intéressés par le concept.
Isabelle BERNARD
* 12, allée des Nobel ou chez le fleuriste Olivier Brouillard, 3 place du Cloître, à Soissons ou dès la fin du mois au restaurant la Bambochade à Hartennes-et-Taux. Rens. 03.23.73.69.85. www.axo-box.fr

Paru le 12/03/2010
Retour